jeudi 25 octobre 2012

Gaston Lagaffe, L’intégrale 1/3

Avec le retour de la rubrique bandes dessinées, et dans un autre genre, c'est au tour de Gaston de faire son apparition sur ce blog. A cette occasion, parmi les principales versions existantes, j’ai choisi de vous présenter ici la réédition en 16 volumes, la plus connue encore et, à mon sens, la plus représentative de la série par sa conception abracadabrantesque.

Cette collection comprend les Rééditions R1 à R3 qui couvrent les cinq premiers albums petits formats et inclus des inédits, la R4 qui les prolonge, puis les albums grands formats 6 à 15 auxquels viennent s’ajouter la réédition R5 et le tome n°0 (qui suivent pour ainsi dire le principe des rééditions R1 à R4) que je compléterai par le N° 19, le tout formant plus ou moins l’équivalent de l’édition actuelle dite « définitive ». Vous avez suivi ? Oui ? Non ? Alors c’est parti !

Gaston R1, Gala de gaffes à gogo : Cette réédition de 1971 dite R1 reprend les n°2 et 3 petits formats intitulés respectivement Gala de Gaffes et Gaffes à Gogo, de 1963 et 1964, d'où sa configuration particulière. Pour l’heure, comme l’indique le titre, plus de gaffes que de personnages, puisque l’on à surtout affaire à Gaston et à Fantasio (le premier ayant lui-même affaire au second). L’on notera cependant l’apparition de Prunelle, journaliste, mais aussi de Monsieur De Mesmaeker avec ses fameux contrats qu’il ne peut jamais signer, ainsi que d’autres éléments récurrents comme ce courrier des lecteurs qui s’accumule sans cesse. C’est également dans cet album qu’apparaît le culte et génialissime, Gaston Latex, d'où découleront les figurines du même nom.

Gaston R2, le Bureau des Gaffes en gros : Il s’agit de la réédition de 1972, qui correspond au 4ème album de la série originale intitulé Gaffes en gros paru en 1965, et qui inclut également des inédits. Les personnages que nous connaissons y apparaissent déjà plus affirmés, tandis que nous en découvrons progressivement de tout nouveaux, à commencer par Mademoiselle Jeanne. L’on y retrouve des inventions, du Gaston, mais aussi de la baston avec un Fantasio plus survolté que jamais, et un De Mesmaeker qui signe…le mauvais papier. Un album vraiment désopilant où les gaffes et gags s’enchaînent à un rythme réellement hallucinant.

Gaston R3, Gare aux gaffes du gars gonflé : Paru en 1973, cet album reprend les originaux 1 et 5 de 1966 et 1967 intitulés respectivement Gare aux gaffes et Les gaffes d’un gars gonflé. Les nouveaux personnages s’affirment à leur tour, de même que les éléments qui font le succès de la série. C’est notamment dans cet album que Lagaffe fait l’acquisition de son incontournable Gaston mobile. Il a du succès avec Mademoiselle Jeanne et signe même un contrat avec De Mesmaeker ! Bref, La vie est belle pour notre Gaston : tout lui sourit et, avec le format album qui commence à se profiler à l’horizon, l’on peut d’ores et déjà dire sans rire ni coup férir qu’il a encore de beaux jours devant lui !


Gaston R4, En direct de la gaffe : Publié en 1974 cet album est constitué d’inédits « en direct de » la rédaction. L’on y retrouve toutes les histoires signées Fantasio par Delporte dans le journal de Spirou (les autres étant issues comme les précédentes des collaborations de Franquin et Jidéhem). De petits récits qui apparaissent sous la forme d’articles qui ne manquent ni de mordant ni d’ironie mais demeurent toujours bon enfant, dans l’esprit Spirou du temps, et rendent compte de celui-ci tout en évoquant les inventions et faits divers que l’on doit à Gaston. Un album intéressant, qui complète la série des mini-albums couverts par les R1 à R4. Pour les curieux et les nostalgiques du journal de Spirou, qui auront le plaisir de retrouver ce type d'articles bien plus tard, dans le N°0.

En attendant, à
cet instant précis de la publication, l’on croit en avoir fini, qu’il n’y aura jamais de 5ème tome, parce que l’on aurait à cette date épuisé les inédits. Et ce sera le cas pendant près de 15 ans avant que ne sortent finalement le numéro 0 puis R5 en 1985 et 1986 ! D'ici là les albums suivant paraîtront de façon quasi annuelle pendant un bon moment, comme nous le verrons dans la suite de cette intégrale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire